Vivre Comme Robinson Crusoé à Koh Phi Phi

Bangkok, Chiang Mai, notre première semaine en Thaïlande s’achève et nous avons vécu un vrai choc culturel. Les paysages offerts sont d’une telle beauté. On avait l’impression d’être dans un film d’Indiana Jones tout du long. Mais nous voilà repartis pour une nouvelle étape dans le sud du pays cette fois : à Koh Phi Phi. Mais avant arrêt à Krabi pour y passer une nuit avant de prendre le ferry pour l’île.

Nous avons longtemps hésité concernant notre destination du sud de la Thaïlande pour 4 jours. Phuket, Koh Lanta, Koh Phi Phi ou même Krabi. Il y a un large choix du côté de la mer d’Andaman.  Mais bon, quittes à aller sur une île paradisiaque autant choisir la plus belle de toutes : Koh Phi Phi.

Arrivé à Krabi vous avez deux possibilités pour rejoindre le centre ou votre hôtel : le bus (pratique si vous voyagez en solo ou à 2) à 90 BHT ou un taxi à 350 BHT minimum -si vous négociez bien… Les prix sont nettement plus chers qu’à Chiang Mai ou Bangkok.

Nous avons passé une nuit à Krabi avant de prendre le ferry le lendemain. Billet d’ailleurs que nous avons récupérés dans une agence grâce à notre chauffeur de taxi. En Thaïlande vous pouvez tout réserver la veille pour le lendemain, ce qui est assez pratique.

La Ville de Krabi

C’est une jolie ville, que l’on aura pas le temps de vraiment visiter. Notre hôtel est en centre ville mais pourtant on se croirait dans la campagne ^^, la ville fait encore très rural, prenez votre lampe torche ! En se baladant on tombe sur le grand marché de nuit des locaux. Au programme des dizaines de stands à insectes et de nouveaux plats à déguster ! C’est vrai que le sud de la Thaïlande est complètement différent du Nord. On se croirait même dans un pays différents, les gens ne se ressemblent pas du tout ! Déjà les sudistes sont beaucoup plus sanguins et moins gentils que nos chers nordistes. Et puis le sud de la Thaïlande est globalement musulman, dont niveau architecture, habitudes, tout est à découvrir. On vous conseille aussi de faire attention à couvrir bras et genoux pour ne pas offusquer les locaux.

Pour les plages, elles sont magnifiques, nous ne les avons pas faites mais beaucoup nous ont recommandé Railay Beach et Ao nang.

Les îles de Koh Phi Phi

Il y en a 2 : Koh Phi Phi Don qui est habitée et Koh Phi Phi Leh sur laquelle le film La Plage avec Leonardo Dicaprio a été tourné. Les îles Phi Phi sont également tristement connues pour le tsunami dont elles ont été victimes (ainsi que le sud de la Thaïlande) en 2004. Aujourd’hui il y a encore quelques petites traces du passage du tsunami un peu partout dans l’île de Koh Phi Phi Don. Depuis un système a été mis en place, pas de panique ! Il y a des hauts parleurs partout sur l’île – vous vous en rendrez compte à l’heure de la prière ^^. En cas d’alerte, il faut rejoindre le View point : le point le plus haut de l’île qui se trouve à 20 minutes du centre de Tonsai. Quelques hôtels sont aussi équipés de protections.

Bon on ne va pas vous déprimer, l’île est vraiment un must-see une fois dans une vie ! Un vrai paradis sur terre.

Il faut rejoindre le port de Krabi pour y accéder. Le ferry coûte 450 BTH par personne pour un aller. (Prenez le retour sur Koh Phi Phi il sera moins cher!) Vous pouvez acheter votre billet sur place ou dans une agence comme nous avons fait.

Un petit conseil : Prenez le premier ferry au matin à 9h pour éviter la foule

La traversée dure 2h. Avant de rentrer sur l’île de Koh Phi Phi, il faut payer 20 BTH par personne : ce qui servira de taxe de séjour sur l’île et aussi d’aide pour nettoyer l’île des déchets des touristes. Ouf, une belle action à laquelle on est ravi de participer.

Le paysage à l’arrivée est tout simplement bluffant, on a qu’une envie sauter dans l’eau tellement elle est belle. Les tropiques ça vous gagne !

Les fameux bateaux Long Tail

Notre séjour sur Phi Phi Don

Nous séjournons au Viking Resort ! On l’aperçoit lorsqu’on arrive sur l’île. Le concept : dormir dans une cabane en bambou dans les arbres à la Robinson Crusoé. Hyper sympa lorsqu’on est sur une île tropicale. Nous avons payé 12600 BTH  pour 4 personnes pour 4 nuits.

Bon on vous avoue qu’on ne serait pas restés plus longtemps dans cet hôtel. C’est très nature et 1 semaine parmis les bêtes sauvages en pleine jungle ça peut devenir vite long, si vous êtes une petite flippette comme nous – bonjour les bruits la nuit, les rencontres hasardeuses avec des crapauds énormes, des iguanes, des varans, des serpents, des araignées (vraiment vraiment horribles), des lézard volants et on en passe ! Bon, on en fait des caisses mais c’est tellement incroyable de pouvoir vivre authentiquement dans la jungle.

Le resort possède une plage privée, un restaurant, et se situe à 20min du centre juste avant Long Beach. On avait lu partout qu’il fallait s’éloigner du centre de Tonsai car c’était très bruyant avec les clubs, bars et les fêtards. Ce qui est vrai mais heureusement en novembre il y a très peu de touristes.

Que faire à Koh Phi Phi

Il y a pas mal de choses à faire sur les îles Phi Phi en plus de la bronzette !

  • Long Beach

Comme son nom l’indique c’est la plus longue plage de l’île. Pour y accéder par les terres, il existe un petit chemin assez peu praticable pour les courageux – c’est aussi celui qu’on a choisi, et un accès par bateau taxi. La plage est assez sympa, on voit pas mal de poissons, de crabes bleus et des concombres de mer sous les rochers attention 🙂 ! Si vous nagez au bout des rochers vous pouvez même voir des requins à pointe noire, inoffensifs pour l’homme – normalement.

  • Tonsai

Forcément le centre ville est assez sympa pour se ravitailler en eau et fruits, il y a des petites boutiques, mais il y a un côté très touristique, il y a même un McDo, c’est dire… Cependant le côté de la ville où les locaux habitent près de la mosquée est assez sympa et plus authentique.
Nous avons aussi traversé la ville pour rejoindre les plages au nord et grosse déception. C’est encore plus touristique avec les “pool party” et les locations de kayak, l’eau n’est pas belle et le sable encore moins.

On a quand même une bonne adresse à vous conseiller sur Tonsai le resto : Clover House, pas cher et surtout bon.

  • Koh Phi Phi Leh of course

Ça c’était le clou de notre visite sur les îles Phi Phi. On a comparé longtemps les agences de Tonsai pour trouver un bateau et un parcours sympa mais tout démarre à 11h ou 15h et on se retrouve souvent à 40 dans le même bateau. Très peu pour nous. Heureusement à 4 on arrive à privatiser un petit bateau LongTail pour 1800BHT environ 12€ par personne et on peut choisir l’heure de départ.

Conseil : plus c’est tôt, mieux c’est, il y a moins de touriste dans les lieux de visite et la vie marine s’éveille. Pour nous c’était départ 8h.

Equipement à prévoir : maillot de bain (bien sûr) une serviette, et un pull car sur le bateau il fait vite froid. Le long tail est équipé de masques et de tubas, donc rien à prévoir de ce côté là.

Le programme :

  • Maya Bay : la plage du film La Plage, qui était malheureusement fermée. Le gouvernement a choisi de fermer cette partie car trop polluée par les touristes. Les autorités ont nettoyé les lieux et alors que tous les poissons avaient disparus, des bancs reviennent ainsi que des requins. Une belle initiative. On ne sait pas quand elle va rouvrir mais vous pouvez l’admirer de loin.
  • Loh Samah Bay : notre coup de coeur ♥ de la visite ! Snorkelling parmi les poissons dans une petite baie toute jolie. Les fonds marins sont magnifiques les amateurs de snorkelling vont adorer !
  • Pileh Lagoon : un lagon beaucoup moins sympa, il n’y a pas de poissons, mais on ne se refuse pas une petite baignade – surtout quand sur le bateau ça tangue :S.
  • Tam Viking (Viking Cave) : une grotte où les locaux viennent récolter les nids d’hirondelles si précieux, dont les chinois raffolent pour leur vertus. On a demandé à notre capitaine de ne pas s’arrêter. Mieux vaut passer plus de temps dans l’eau en plongée.
  • Monkey Beach : sur le retour on s’arrête sur la pointe de Koh Phi Phi Don. Il y a une autre plage aux singes au nord de l’île. Celle-ci est toute petite et moins touristique. On saute dans l’eau pour rejoindre le rivage et regarder les singes. Ne les touchez pas ils mordent, ils restent des animaux sauvages 🙂 !

Retour à Tonsai en fin de matinée avec des étoiles pleins les yeux.

  • Les autres activités à faire

  1. Shark point : nager avec les requins
  2. View point, l’endroit le plus haut de l’île
  3. Les îles alentours comme Mosquito Island et Bamboo Island : à faire ♥
  4. De la plongée
  5. Du kayak

Nous n’avons pas fait ses activités, par manque de temps mais aussi car moins sympa selon nous.

Cette dernière étape de notre roadtrip en Thaïlande dans les îles Phi Phi a été certainement l’un des plus beaux endroits qu’il nous a été donné de voir. L’île tropicale par excellence où l’on a eu la chance de pouvoir partir à la rencontre des ethnies du sud. Y aller en fin de voyage pour se reposer du séjour en montagne et en ville était aussi judicieux on vous l’avoue 🙂 Retour à la case Bangkok pour le Loy Kratong (la fête des lanternes) avant de prendre notre avion pour la France au matin.

la thailande en amoureux
Prêts pour découvrir nos aventures dans le pays du sourire ?

Si vous n’avez pas encore lu nos précédents articles sur notre périple en Thaïlande, c’est ici :

  1. L’arrivée à Bangkok !
  2. Chiang Mai : Temples et éléphants !
  3. Chiang Mai : Trek dans la jungle

À bientôt !

Pauline & Malcolm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *