L’Asie est un continent fabuleux à la culture complètement autre. Ça peut faire peur de s’y aventurer.

Passionnés par l’Asie, nous avons étudié sa culture lors de nos études et nous y avons quelque peu voyagé : Chine, Vietnam, Thaïlande. Dans notre entourage, personne n’ose vraiment y aller, alors on s’est dit après avoir emmené les parents en Thaïlande, qu’on aimerait partager ce qu’on a appris au fil du temps pour vous permettre de partir en Asie sans soucis !

Alors c’est par ici ! Chaud devant ! On commence avec le point le plus cool :

La qualité de vie en Asie

  • Le coût

Franchement, si vous voulez voyager pour pas cher, l’Asie est le continent idéal, enfin on fait surtout référence à l’Asie du Sud-Est parce que bon la Corée et le Japon, le coût de la vie est quasi aussi élevé qu’en France.

On mange pour moins de 3€ par jour à l’extérieur. Pour un budget de 20€ par jour avec hébergement et nourriture compris vous pouvez vous en sortir ! C’est donc l’occasion d’économiser sur ces deux budgets pour visiter pleins de beaux endroits.

  • La nourriture

Elle n’est pas chère vous l’aurez compris. Mais surtout elle est délicieuse ! Il y aura toujours quelque chose à votre goût, épicé ou non, végétarien ou carné, sucré ou salé. Même Papa qui avait un peu de mal avec la nourriture asiatique a fini par trouver chaussure à son pied avec les salades, brochettes et autres soupes de noodle.

  • Les paysages époustouflants

Si vous cherchez la surprise, on ne vous cache pas que l’Asie a mille et une splendeurs à vous offrir. Les paysages sont variés : montagnes, canyons, déserts, forêts tropicales, mer turquoise, temples à perte de vue et magnifiques palais. Ce sont généralement des pays peu ouverts sur l’occident et conservent donc leur culture de façon prononcée. De quoi se perdre un peu et rêver.

  • Le logement

Il est hyper facile de se loger en Asie. Entre les guesthouses, les auberges de jeunesse, les hôtels, les Airbnb, il y a de tout selon votre budget. Et bien souvent comme pour tout là bas, le prix est moindre et la qualité est top. Nous on aime bien réserver sur booking.com parce qu’il y a l’annulation gratuite alors on peut modifier notre voyage. Mais pas de panique, vous pouvez trouver un endroit facilement sans réservation. Attention cependant aux punaises de lits ! On vous conseille de bien regarder dans les draps et sur le matelas pour détecter des tâches noirs. C’est le genre de petit souci qui peut pourrir vos vacances. Parce qu’une fois qu’on en a pour s’en débarrasser c’est le cauchemar. On vous conseille l’article de L’oiseau Rose.

Dernier petit détail qui fait son importance : en Asie on a le wifi partout ! Je dis bien partout ! Ce qui nous mène au prochain point important de ce qu’il faut savoir avant de voyager en Asie.

Le transport : est-il facile de se déplacer en Asie ?

Facile Basile ! Tout comme il y a toujours un logement il y a toujours un moyen de transport. Attention, souvent les lieux d’intérêts se trouvent en dehors des grandes villes mais il y a toujours un bus, un train, un tuk-tuk, un avion pour des vols internes (on a payé 15€ pour faire Bangkok – Krabi)  ou un taxi pour vous y conduire pour pas très cher. Il y a aussi des bus et des trains de nuit, ce qui peut être intéressant pour traverser le pays à moindre coût. Le taxi, lui, est beaucouuup moins cher qu’en France. Là encore attention aux arnaques des chauffeurs, mais on aura l’occasion d’en parler plus longuement.

Qu’en est-il de la sécurité en Asie ?

On le rappelle la plupart des pays d’Asie sont en développement. Il faut donc bien être au courant que la population gagne peu, parfois au mieux 300€/mois. Un étranger est souvent vu comme ultra riche. Donc forcément, les vendeurs vont vous solliciter. Il y a quelques pièges à éviter dans ce genre de pays mais c’est en Asie où nous nous sentons les plus en sécurité.

Pièges à éviter :

  • Les arnaques

Bon comme on le disait plus haut, il y a forcément des arnaques. Tout touriste dans un pays en développement s’y retrouve confronté un jour. Partez du principe que si vous n’êtes pas un local vous vous ferez arnaquer. Mais vous pouvez toujours faire baisser le prix en négociant.

Astuce : apprenez les chiffres dans la langue du pays ! Testé et approuvé : les prix diminuent encore comme par hasard… 🙂 Le meilleur moyen de s’en sortir c’est de se faire passer pour un local un maximum en apprenant du vocabulaire simple.

  • Le vol à l’arraché

Dans certaines grandes villes, il y a pas mal de vol à l’arraché. Un peu comme en France avec les touristes chinois qui se font arracher leur appareils photos et sacs apparents. A l’étranger, aux yeux des voleurs, on passe pour des personnes riches donc forcément ça attire la convoitise.

P – Ça m’est arrivé au Vietnam par deux fois ! Un scooter a tiré mon sac, je l’ai rattrapé mais la deuxième fois je conduisais moi aussi un scooter lorsque sur un autre scoot 2 types se sont emparés de mon sac en bandoulière. Résultat, on s’est ramassé sur le sol avec mon ami. De gros bobos, de belles cicatrices plus tard c’est une grande leçon que j’en retire.

Morale de l’histoire : ne jamais montrer ses possessions. Dissimulez un maximum et vous serez tranquilles !

Bon il fallait en parler mais c’est logique, surtout dans des pays en voie de développement, on ne pas aller exhiber nos téléphones high tech et autres bijoux devant des personnes qui gagnent au mieux 300€ par mois. Il faut juste être prudent pas la peine d’en faire une psychose.

  • Ultra sécurisé et les locaux sont très gentils

Partout en Asie, les personnes sont très respectueuses et aident leur prochain. Même lors du petit accident de scooter tout le monde s’est montré gentil. On vous indique votre chemin sans rien attendre en retour, les locaux vous accueille chez eux facilement. On est même surpris et touchés de voir que ces personnes qui ont moins que nous nous donnent autant. Ils sont très généreux et souvent vous offre tout leur confort.

P- Lors de mon petit accident de scoot, la famille d’une élève de ma classe (oui, j’étais prof en ce temps là) m’a pris sous ses ailes. Je ne les connaissais pas et pourtant ils m’amenaient à manger, soignaient mes blessures, me tenaient compagnie et prenaient vraiment soin de moi. Une vraie deuxième famille qui restera toujours dans mon cœur ♥

On trouve même que de façon générale on se sent plus en sécurité en Asie qu’en France. Eh oui !

Pour nous le pays le plus safe est la Chine. En tant que femme se balader seule le soir n’est pas un problème. La campagne en général est aussi moins “dangereuse” que les grandes villes. Une bonne raison de partir explorer les coins peu fréquentés !

Passons au point suivant.

La santé en Asie : que dois-je savoir ?

On nous a souvent posé cette question. Franchement, nous n’avons jamais eu de soucis.

M- Bon moi j’ai dû me faire recoudre le menton en Chine, plus de peur que de mal au final ! Mais si jamais vous avez un problème plus important, n’hésitez pas à contacter l’ambassade française.

  • les vaccins

Il n’y aucun vaccin d’obligatoire, certains sont conseillés en période de mousson avec les moustiques et les maladies qu’ils portent. Mais franchement il faudrait vraiment vivre dans la pampa pendant 3 mois pour ça vous arrive. Vérifiez simplement que vous êtes à jour.

  • les moustiques parlons-en

De vraies plaies. Prenez dans votre valise un haut léger à longues manches et un pantalon pour éviter de se faire piquer le soir et dans les zones humides. Vous trouverez facilement sur place des produits anti-moustiques pas chers.

  • l’eau du robinet : je la bois ou pas ?

En Asie, partez du principe que l’eau courante n’est pas potable. Vous pouvez vous laver avec pas de soucis, mais ne la buvez pas car elle n’est pas traitée. Préférez des bouteilles d’eau. Là encore si vous en acheter dans la rue, vérifiez que le bouchon “clic” quand vous l’ouvrez. On ne sait jamais. L’eau aurait pu être remplacée par de l’eau non propre à la consommation.

Ça c’est une astuce de flipette mais bon. :B
Continuons sur la nourriture.

  • La streetfood : c’est pas dangereux ?

Alors là aucun risque ! Nous ne sommes jamais tombés malade en consommant de la nourriture vendue dans la rue. JAMAIS ! Au contraire, on ne vous conseille pas d’aller dans les restos, souvent c’est douteux. Préférez la streetfood préparée par grand-maman plus savoureuse et sans soucis !

  • Le baume du tigre : le meilleur remède au monde !

Bon on en fait un peu des tonnes, mais honnêtement dès qu’on va en Asie on en ramène des tonnes. Ça guérit tout ! Rhume, bronchite, mal de gorge, maux de têtes, douleurs musculaires, piqûres de moustiques et d’insectes (c’est d’ailleurs un répulsif à moustiques). Ça ne s’ingère pas mais en l’appliquant sur la peau – un peu comme du Vicks Vaporub – ça soigne vraiment tout c’est incroyable. C’est à base de différentes huiles essentielles et camphre.

La culture locale, comment s’est ?

L’Asie c’est quitte ou double ! Soit on s’intègre et on passe de supers bons moments, soit on reste fermé et on s’exclut. Au final, on se rend compte que la culture est si belle et que les mœurs locales sont si respectueuses.

  • la religion

En Asie, il y a le bouddhisme, l’hindouisme, le catholicisme, l’islam… Un bon melting pot ! En fait, pour ne pas faire de faux pas, il faut surtout penser à se couvrir les épaules et les genoux dans les lieux de culte, ne pas se moquer…

Enfin c’est du bon sens quoi 🙂 Après quoi, vous êtes prêts pour découvrir les merveilleux temples !

Voilà le genre de panneaux qu’on trouve à Bangkok ^^

Pour retrouver notre séjour en Thaïlande c’est par ici. 

  • Les invités d’honneur

Lorsqu’un local vous invite c’est parti pour la régalade ! Comme dit plus hauts ils sont très généreux et aiment faire plaisir. Vous êtes traités comme des dieux. Surtout ne refusez pas ce qu’ils vous offrent. Vous risquez de les offusquer !

Et par ailleurs, si vous finissez votre assiette, c’est signe que vous avez encore faim et donc on vous resservira ! 😀

Voilà maintenant vous avez ce qu’il faut savoir avant de partir en Asie de quoi passer un super séjour en Asie et explorer les magnifiques paysages comme Marco Polo l’a fait.

Si jamais vous êtes intéressées, on explique notre périple en Thaïlande dans ces articles !

N’hésitez pas à nous poser vos questions à hello@theselfstarters.com

Pauline & Malcolm