Dans les hauts de France nous avons la chance d’être proche de plusieurs pays, le Royaume Uni, la Belgique, les Pays Bas et curieusement de l’Allemagne aussi.

Depuis Lille, nous sommes en Allemagne en 2H30, ce n’est pas beaucoup et ça nous a permis de s’échapper l’espace d’un long weekend de 4 jours en Rhénanie du Nord. 

Pour tout vous dire, nous ne nous attendions pas à grand chose de cette région, si ce n’est de se déconnecter du quotidien. Et quelle surprise ! 

En 4 jours nous avons vu une multitude de paysages variés et magnifiques : la campagne typique, une parc national, des forêts de pins, des volcans éteints, les villages perdus dans les vallées, maisons à colombages, le rhin et ses châteaux de princesse…

On vous recommande vraiment cette échappée ! ça nous a d’ailleurs donné envie d’en voir plus !

Allez on vous en dit plus sur notre itinéraire et sur ce que vous pouvez voir dans ce coin de l’Allemagne.

Tout d’abord les régions que nous avons visité sont:  Rhénanie du Nord – Rhénanie Palatinat. La plus grosse surprise en arrivant dans cette partie du pays, c’est que la nature est partout. 

Ici se trouve le parc national de l’Eifel. Avis aux randonneurs, campeurs et aventuriers, il y a de quoi s’éclater dans le parc ! Nous n’avons pas eu le temps de s’aventurer dans les forêts mais il y a de jolis endroits à voir : 

parc national de l'eigel rhénanie

Par ici pour en savoir plus !

Allez on vous en dit plus sur notre itinéraire !

Jour 1 en Rhénanie: Aix la Chapelle

Une petite ville qui se situe juste à la frontière germano-belge. QG de Charlemagnes, on y trouve une magnifique cathédrale fondée vers 800 après J.-C., son choeur gothique et ses vitraux sont vraiment incroyables.

Le samedi matin il y a un marché autour de la cathédrale. On découvre aussi la culture locale haha ! C’était la première fois en Allemagne pour Pauline.

Les Allemands nous paraissent très gentils, Pauline a aidé un petit papy et en guise de remerciement il est venu nous apporter des gâteaux, spécialités du coin. 

Il y a aussi un point de vue situé en haut de la ville, assez sympa ! Par ici pour en savoir plus.

Montjoie

L’après midi nous sommes partis sur Montjoie pour une première visite du village.

On attendait avec impatience de visiter cet endroit. Un aperçu sur une photo nous a trop donné envie de le voir ! Pour tout vous avouer nous nous pensions que seule l’avenue principale était jolie. Une belle claque dans la tronche ! Tout le village était magnifique, à chaque recoin une surprise. 

Déjà pour y accéder on emprunte une route de montagne à travers la réserve naturelle, bordée de forêts de pins. Le village se situe en contrebas dans une vallée. 

En ce premier jour on explore la ville. Il n’y a aucun touriste étranger, seulement quelques allemands qui connaissent le lieu secret ! 

Attention, par contre le parking est payant et ce n’est pas donné 2€ l’heure. 

Il n’y avait plus beaucoup d’hôtel dispos ce weekend et dans les alentours. Nous sommes donc partis dormir dans un Ibis à la frontière, côté Belge.

Jour 2 en Rhénanie: Montjoie suite

On a souhaité revenir sur Montjoie, c’est un petit village mais il y a beaucoup à observer, l’idéal est de flâner dans toutes les ruelles.

Ensuite nous décidons de grimper jusqu’à la vue panoramique, puis sur les ruines en hauteur.

Sur le flanc de colline en face on peut aller visiter le château. 

Sur le retour, ça creuse ! On vous conseille le café Kaulard. il propose des brunchs à 10€.

Globalement on trouve qu’au niveau repas / café ce n’est pas bien cher. On s’attendait à plus, puis le lieu n’étant pas très touristique, c’est vraiment plaisant. 

Quelques randonnées partent de Montjoie, en fait c’est simple dans ce côté de l’Allemagne, dans chaque ville il y a un tas de randos à faire 😀 

On quitte Montjoie avec un gros pincement au coeur, le village est si paisible. Mais il est temps d’aller à la prochaine destination pour y passer l’après midi: les Châteaux du Rhin ! 

Château de Drachenburg, Königswinter

Sur la route, on découvre avec merveille le Rhin ! C’est magnifique, entouré de montagnes sur lesquels on observe tout du long des châteaux, des tas de vignes. On parle beaucoup des châteaux de la Loire en France mais franchement, les châteaux du Rhin et de Rhénanie n’ont rien à leur envier. On passe de châteaux forts à des châteaux gothiques, en passant par des châteaux construits dans la roche. 

Arrêt à l’hôtel Seminaris à Bad Honnef puis direction au château à 25min de là. 

Le GPS nous amène à un parking sur le bord de la route. Au niveau de l’arrêt de bus Königswinter Wintermühlenhof sur la route Ferdinand-Mülhens-Straße. 

Nous ne savions pas du tout si c’était le bon endroit et bien qu’il y ait des plans de la zone au début des chemins de rando, on avait pas non plus envie de se taper 3h de marche après la matinée à crapahuter à Montjoie. 

Et là on vous confirme, les allemands sont vraiment trop sympas ! Un couple de retraités allemands nous a bien indiqué qu’il fallait mieux se garer là où nous étions car c’était le chemin le plus court à pieds et ils nous ont donné des astuces pour éviter les amendes en Allemagne (pas négligeable quand on sait qu’ils sont très stricts sur le respect du code de la route). Attention à bien vous garer dans les lignes et ne pas dépasser !

De là où nous étions garé il y avait 2km de marche jusqu’au château et attention ça grimpe mais c’est en pleine nature ! 

Si besoin, vous pouvez aller vous garer au parking sous l’autoroute au Drachenfels Parkplatz et prendre un funiculaire qui vous amène aux pieds du château (10€ aller-retour). Par ici pour plus d’infos.

L’entrée au château est de 7€/personne.

Et quel château ! 

Construit par Stephan von Sarter un trader allemand en 1882 en seulement 2 ans! Il n’a finalement jamais vécu dedans. Nous on aurait pas dit non franchement. 🙂 

A l’époque, avoir une belle vue depuis sa résidence était un must-have, la grande classe quoi ! On peut dire qu’ici c’est très réussi, on a vu sur tout le Rhin jusqu’à Cologne. 

L’intérieur est très bien conservé avec décoration et meubles d’époque, mais c’est surtout l’extérieur néo romantique qui nous a transcendé. 

A voir dans le coin : l’ancien volcan de Drachenfel : littéralement rocher du dragon. Je sais pas vous mais ça donne envie d’aller y jeter un oeil ! 

Dodo à l’hôtel puis départ pour un autre château pas trop dégueu. 

Jours 3 en Rhénanie : Château d’Eltz

chateau d'eltz rhénanie

Initialement, on avait prévu d’aller faire de la randonnée dans le parc d’Eifel, mais très honnêtement, une fois qu’on a vu ce château on a pu pas décoller et on a décidé d’y rester la journée entière. Et puis il y a quelques randos autour, donc on ne s’éloigne pas trop du programme si ?

Avant d’arriver

La route est très agréable, on traverse de jolis coin tout le long du Rhin et des petits villages très charmants. Si vous aimez autant le voyage que la destination, la route va vous plaire. La Rhénanie ça vous gagne !

Une fois arrivée au parking du château

Entre 9h et 18h, il faut payer 2€ pour garer sa voiture sur le parking. Il y a ensuite soit une petite randonnée de 15/20 minutes soit une navette qui coûte 2€/personne.

Magique, on a l’impression de rentrer à l’école des sorciers et d’arriver à Poudlard. C’était vraiment le clou du spectacle de ce weekend ! 

L’entrée au château est de 11€/personne mais la visite guidée est incluse. Avec le covid-19, ils autorisent un quota de personnes sur place, donc finalement c’est plus sympa pour la visite, il n’y a pas trop de monde à la fois.

Pour la petite histoire : 

Ce château n’est ouvert aux visites que depuis très récemment. 

Au 13ème siècle, le château appartenait à 3 frères Elias, Wilhelm et Theoderich qui se le disputaient. Ils ont donc aménagés chacun leur “côté” du château. Apparaissent alors trois lignées principales de la maison Eltz. Au fil du temps, 2 des familles ont revendu leur part à la troisième. Cela fait aujourd’hui 3 générations que le château est détenu par la même famille Eltz-Kempenich. 

Attention, essayez d’arriver tôt 8h30-9h pour éviter tous les touristes ou tard le soir. La dernière visite guidée du château est à 17h30.

Dans les bas du château, il y a la rivière Eltzbach. Nous vous conseillons de vous arrêter une petite demi-heure pour profiter du calme et tremper les pieds. Mais bon, regardez où vous mettez les pieds pas comme moi.

Weekend en rhénanie
Tu vois le long truc à côté de mon pied ? Ceci est un serpent. Oui, je marche sur sa queue sans m’en rendre compte. Il était mort, mais même mort il faut faire attention.

Jours 4 : Vianden – Luxembourg

En quittant la Rhénanie on a décidé de faire un arrêt au Luxembourg sur le retour pour finir ce tour des châteaux avec celui de la ville de Vianden. 

Totalement détruit au 19ème siècle, il a été reconstruit et totalement fini en 2018. 

Weekend en rhénanie

L’entrée coûte 8€ par personne. 

La ville de Vianden est aussi très sympa pour flâner et manger un bout. 


Pour faire simple : Itinéraire Rhénanie Allemagne

  • Jour 1 : Aix la Chapelle et Montjoie
  • Jour 2 : Montjoie et Château de Drachenburg
  • Jour 3 : Château d’Eltz
  • Jour 4 : Château et ville de Vianden – Luxembourg

La Rhénanie a été pour nous une belle surprise, jamais oh grand jamais, nous n’aurions imaginé voir de tels paysages et surtout autant de jolis châteaux. Le coin n’est pas touristique pour un sous et reste encore méconnu, ce qui permet de vraiment profiter du cadre naturel et authentique.

Vous connaissiez la Rhénanie vous ?

Venez découvrir nos autres idées de weekend

A bientôt,
Pauline & Malcolm
The Selfstarters