Parmi toutes les activités possibles à faire à la Réunion, vous vous doutez qu’on allait vous parler du fameux volcan Piton de la Fournaise ! (Surtout si vous vous êtes arrêtés sur notre compte insta @theselfstarters) 

À l’heure ou j’écris ce post, le volcan a de nouveau érupté cette année pour la 5ème fois. On avait tellement  ̶p̶r̶i̶é̶ espéré qu’il entre en éruption pendant notre séjour. 🙁 D’après les photos et vidéos que nos amis nous ont envoyé de là bas, ça a l’air sacrément incroyable :O

Bref, pendant notre séjour, même si nous n’avons pas vu de lave, le volcan est tout de même super impressionnant à voir ! On peut voir les coulées récentes encore chaudes, et le spectacle est dingue, c’est irréel ! Alors si vous voulez partir en randonnée au piton de la fournaise, voici comment ce qu’il faut savoir.

Infos pratique à savoir !

Le volcan se trouve dans le sud est de l’île et il faut suivre la route du Pas de Bellecombe. Donc en fonction de l’endroit où vous résidez, nous vous conseillons de faire le nécessaire pour y être vers les 7h du matin.

Pourquoi ?

  • La randonnée pour monter au sommet est d’une durée de 2h30/3h (prévoyez 6h aller-retour)
  • Le volcan a le plus de chance d’être dégagé le matin, on dit qu’il faut aller en montagne avant 11h car ça se couvre très vite après. Et crapahuter 6h pour ne rien voir… c’est bien dommage.

Météo en direct du Piton de la fournaise : Prévoyez !

Regardez sur Météo France la veille la météo au Piton de la Fournaise et Pas de Bellecombe. Cela serait bête de monter au sommet et de ne rien voir..

Quand vous vous levez (pour nous c’était à 5h du matin), vérifiez les caméras du volcan pour voir si c’est dégagé. Si ça ne l’est pas recouchez vous et retentez le lendemain. 

Les webcams sont ici : https://fournaise.info/webcams-piton-de-la-fournaise-reunion/

Préparation pour la randonnée au piton de la fournaise

Pour info, en haut du parking, il y a un snack et des toilettes mais une fois dans l’enclos volcanique, il n’y a plus rien.

Alors avant de partir, prévoyez : 

  • de quoi manger, des collations 
  • de l’eau ! On conseille 2L par personne. 

Et évidemment les accessoires traditionnels des randonnées : 

  • Chapeau
  • Crème solaire (ça tape indice UV 15 au sommet, Pauline a cramé sur les main…),
  • Kway, coupe vent..
  • une polaire, il fait très froid ça peut atteindre 4°C. 
  • un bonnet, pour les frileux

Une fois que vous avez vérifié que la météo était bonne, vous êtes enfin parés pour prendre la route direction le Pas de Bellecombe ! 

Vous allez en avoir plein les yeux. La végétation change d’un palier d’altitude à l’autre. C’est assez impressionnant. On passe d’une forêt de pins noire très dense, à des champs et des pâturages, des paysages montagneux puis d’un seul coup la route se termine pour atteindre une terre ocre, rouge, une ambiance post apocalyptique – on pourrait se croire sur la planète Mars- et un panneau nous prévient que sur 5 km la route se dégrade ! 

Alors, en effet, c’est une piste avec des nids de poule partout !! Attention à votre voiture de location si la calandre est basse.

Une fois arrivée à notre destination finale en voiture, le Pas de Bellecombe, c’est le début de la randonnée qui commence !

Randonnée au coeur du volcan

Le point d’intérêt se trouve au sommet du Piton de la fournaise : le cratère Dolomieu. Pour l’atteindre il faut descendre dans l’enclos du volcan en descendant la falaise qui forme une enceinte autour du volcan. En fait on se croirait dans Game of Thrones avec le fameux MUR. En bas se trouve une plaine qu’il faut traverser pour escalader le piton et arriver au sommet !

Il faut commencer par descendre les 500 marches tout au long de la paroi pour accéder à l’enclos, facile vous allez dire ! On verra si vous dites la même chose au retour… haha

On trouve en premier dans la plaine, le Formica Leo ! C’est la plus ancienne cheminée du volcan. Tellement, que la terre qui en ressort est maintenant rouge, orange, c’est de toute beauté. Il n’y a pas de restriction mais on ne vous conseille pas de monter dessus, car année après année à cause du tourisme la cheminée s’affaisse et disparaît petit à petit. Vous pouvez l’observer de près et le contourner. 

Dans la plaine, c’est assez épique comme décor, on peut même s’approcher des coulées récentes, sans monter ou toucher car elles ne sont pas encore refroidies et restent instables. Une fois arrivés sur le volcan, veillez bien à suivre les traces de peinture blanche qui indiquent le chemin. Utiles en cas de brouillard.

Plus vous montez, plus la randonnée est difficile… C’est assez fatiguant, on ne conseille pas trop avec des enfants. Au bout d’un moment la randonnée s’apparente plus à de l’escalade sur les coulées de laves qu’à une randonnée. Quelle fierté d’arriver au sommet du cratère Dolomieu car c’était vraiment pas simple !

Maintenant, il ne reste plus qu’à faire marche arrière ! En vous souhaitant bon courage pour les escaliers.. c’est le final qui fait mal.

Et voilà vous savez tout pour aller découvrir le volcan et ses merveilles. 

C’est une randonnée que vous aimeriez faire ? Ou avez déjà fait ? Vous en avez pensé quoi ?

En attendant vous pouvez aussi découvrir nos autres articles sur la Réunion :

À bientot !
The Selfstarters
Pauline & Malcolm