Majorque, cette île des Baléares dont on entend souvent parler mais dont on ne connaît finalement que très peu de choses. Quoi de mieux que d’aller explorer de nos propres yeux pour en savoir plus ? L’île est située à environ 2h d’avion de Bruxelles, donc très pratique, elle est petite donc très agréable pour un long weekend et ses plages n’ont rien à envier aux plages des caraïbes. J’ai trouvé que c’était plutôt adapté aux voyages en famille. Les plages sont facilement accessibles et il n’y a pas de randonnée difficile.

Allez je vous en dis plus si vous souhaitez vous aussi vous évader le temps d’un long weekend à Majorque. 

Détails pratiques à savoir avant de partir à Majorque

Hébergement

Les prix en haute saison sont extravagants ! On a opté pour l’hotel Amic Gala l’un des moins cher que l’on a trouvé près de ville de Palma car initialement on ne voulait pas louer de voiture mais plutôt profiter du réseau de bus. On était perplexe sur l’hôtel, on ne s’attendait pas à grand-chose mais il était vraiment bien et plus confortable que ce à quoi on s’attendait ! Petit déjeuner inclus, une chambre très grande avec terrasse, un service 24H/24, une piscine et une salle de sport sont aussi compris. Nous avons payé 364€ pour deux personnes pour 4 nuits. 

Le bus en provenance de l’aéroport s’arrête juste à côté ainsi que les bus pour le centre ville. Ensuite on a loué une voiture et il était hyper facile de se garer gratuitement dans le quartier. Que des points positifs sur cet hôtel 🙂 

Si vous souhaitez réserver un autre hôtel, vous pouvez vous dirigez ici il y a une bonne liste : Hotel Palma de Mallorca

Avion : Vols directs en provenance de Paris et Bruxelles. 

Location voiture : On a réservé en dernière minute puisque j’avais trouvé une bonne affaire sur DoyouSpain (si seulement j’avais su). Franchement évitez ce site. On a payé 230€ pour la voiture pendant 4 jours. Mais la compagnie de location Wifi Car était horrible. De vrais arnaqueurs qui profitent du fait que vous soyez étrangers et ne parlez pas couramment espagnol pour vous soutirez de l’argent. Ils n’ont pas voulu que je lise le contrat d’assurance, ils nous ont forcé à prendre une autre assurance plus cher, rajoutent des frais de service à vue d’oeil, pire encore quand on a rendu la voiture avec le plein d’essence + ticket de la station justificatif ils nous ont dit qu’il n’y avait pas le plein pour encore nous soutirer 10€. Bref choisissez plutôt une compagnie plus connue et SURTOUT lisez les avis sur google, on a été trop rapide en réservant et c’était la catastrophe sur place. Si vous voulez voir les avis de Wifi Park Car c’est assez drôle, tout le monde a le même

Coût de la vie : L’euro est la monnaie locale. C’est plutôt cher de se restaurer au quotidien. Il faut vraiment trouver des bons plans.

Quand partir : Je dirai de mai à juin. Mais étonnamment en juillet cette année (2022)  il n’y avait pas trop de touristes.

Spécialités culinaires : Les tapas, la sangria, la paella.

Allez, rentrons dans le vif du sujet ! Que faire finalement à Majorque lors d’un weekend prolongé ? Voici notre programme.

Jour 1 à Majorque : L’ouest de l’île

Cala Noelia la calanque et Platja de Cala Fornells !

Une calanque qui ressemble à s’y méprendre aux calanques de Cassis. C’était notre première baignade à Majorque et très franchement nous avons été ravies du cadre. Il y a en réalité une calanque mais aussi une plage de sable (Platja de Cala Fornells) juste à côté où l’eau est divine ! Il faut cependant arriver tôt pour se garer car il y a deux parking gratuits mais très vite remplis.  On peut facilement relier les deux endroits à pieds en 15min donc peu importe le parking que vous choisissez, nous avions choisi celui de la Platja, plus grand. Le chemin de ce parking mène aussi à pieds à d’autres cala cachées ça peut faire une belle balade sur une journée si vous avez le temps.

Ce n’est pas très bien indiqué alors on vous met les liens avec les coordonnées GPS ci dessous :

Pause déjeuner à Andratx 

Alors que nous explorions l’ouest de Majorque, on ne voulait pas s’attarder dans un restaurant et manger comme quinze alors on a essayé de dénicher un petit endroit pas trop cher pour un repas rapide. Et nous sommes tombés sur la superbe adresse : Bon Dolç. Vous trouverez des sandwichs faits maison délicieux mais aussi d’autres petits plats sur le pouce avec des jus pressés, des pâtisseries… vraiment très bon marché et excellents. 

//IMAGE MENU//

Cala Deia et le village de Deia

Nous passons l’après-midi à Deia. Pour descendre à la calanque vous avez deux options soit vous garer en haut de la calanque dans ce parking et ensuite descendre la route à pieds pendant 30min aller, ce qu’on a fait car il n’y avait plus de place. Soit trouver de la place en bas si vous avez de la chance, il y a un parking payant et ensuite les gens se garent le long de la route. 

Très franchement avec des enfants essayez de vous garer en bas c’est vraiment galère de tout remonter à pieds, tout le monde faisait du stop, on nous a aussi pris en stop jusqu’en haut car c’est assez rude ! Sinon prenez quand même des bonnes chaussures 🙂 

La Cala en elle est même est assez charmante avec ses petites barques le cadre est très chouette mais en haute saison tout est rempli très vite. Nous voulions profiter de la vue du restaurant au soir car il était toujours plein et vers 18h ils nous ont annoncé qu’ils fermaient le resto. Si vous voulez y manger allez y pour le déjeuner assez tôt !

Nous nous sommes donc rabattues sur le village pour trouver un restaurant, là encore un périple car tout était déjà réservé. Après quelques recherches nous avons trouvé une trattoria italiana bien notée qui était délicieuse on est loin de la nourriture traditionnelle espagnole et du restaurant Sa Vinya qu’on voulait initialement tester mais c’était délicieux et abordable. Ce sera pour une prochaine ! N’hésitez pas à réserver pour vous assurer de manger quelque part haha !

Jour 2 à Majorque : direction les plus belles Cala de l’est !

Cala Llombards

Clairement mon coup de cœur du séjour. C’était vraiment le lieu que je voulais voir. Une véritable piscine très facile d’accès. Il y a un parking presque sur la plage, par contre attention il n’y a pas assez de place pour tout le monde et il est interdit de se garer dans les rues avoisinantes. Je vous conseille comme toujours de venir tôt pour être tranquille avant 10h. 

Cala Pi

Encore une grosse ressemblance avec les calanques de Cassis. Ce que j’ai préféré c’est vraiment le cadre avec les falaises, les petites cabanes de pêcheur et la vue d’en haut était dingue. 

En terme d’accès il y a plusieurs parking dans la ville pour se garer gratuitement, attention pour descendre à la plage il y a pas mal d’escaliers mais c’est très faisable. 

Pour le soir nous sommes retournées sur Palma de Majorque pour manger dans le très réputé Bar espanya un bar à tapas ! Très bon, attendez vous à des portions plutôt généreuses, nous avions un peu trop commandé à notre goût haha. 

Nous sommes ensuite passées à l’hôtel Singular pour un cocktail sur leur rooftop. 

Jour 3 : Le Nord et l’est de Majorque !

Platja Muro

Très franchement cette plage est magnifique, l’eau est incroyable et c’est assez peu profond sur plusieurs mètres, idéal pour les enfants. L’eau me rappelait la plage des Salines en Martinique mais sans les palmiers haha. Vous pouvez vous garer assez facilement et gratuitement dans les ruelles adjacentes. Je vous conseille de prévoir sandwich et boissons car il n’y a pas grand chose hors restaurants. 

Cap Formentor, la pointe Nord

@pollensa.com

Le Cap Formentor est un point de vue incroyable. Tout au long de la route il y a des lieux d’intérêts, des plages de rêves, des miradors jusqu’à un phare qui se trouve en haut d’une falaise ! Attention cependant la route entre la plage de Formentor et le phare est interdite aux voitures du 15 juin au 15 septembre de 10h à 19h pour préserver le site. Il vous faudra vous garer dans le centre ville de Pollença ou à la plage de Formentor et prendre un bus navette. L’aller depuis le port de Pollença jusqu’au phare dure 40min/50min. 

Voici les horaires, les arrêts et les prix pour les bus menant au Cap. 

Vous pouvez vous arrêtez quand vous voulez mais si vous remontez dans le bus il faudra repayer un ticket. 

J’ai trouvé personnellement que c’était peu pratique, faute de temps nous sommes allées jusqu’au phare et c’était peu intéressant il faut dire, il y a une belle vue c’est vrai mais faire 40min aller et 40min retour pour juste voir ça… A refaire j’irai à la plage de Formentor à 9h et j’attendrai 19h pour aller au phare et voir le coucher de soleil. Le mirador semble aussi valoir le coup. Faites aussi attention à la route sinueuse et étroite si vous prenez votre voiture. 

Il y a également Cala Figuera que nous n’avons pas tenté mais c’est définitivement sur ma liste pour la prochaine fois car la vue d’en haut avait l’air dingue. Attention toutefois la descente est à priori sportive et assez longue.

Es pontas

On voulait absolument voir l’arche naturelle Es Pontas au coucher du soleil. Nous nous sommes garés aisément dans la ville. En plus il n’y avait personne, c’était très agréable. Il y a une petite marche de 5 minutes pour admirer le rocher de 20 mètres. C’était assez joli bien que j’imaginais l’endroit plus grand pour se poser et admirer le pont. On a une vue sympa jusqu’à Cala Llombards. Pour y accéder vous devez passer par la Cala Santanyi qui est très jolie. Il y a d’ailleurs un resto que je voulais vraiment tester si vous avez le temps c’est celui ci Pambolieria Es Pontàs. Pour le dîner nous avons préféré nous diriger dans une autre destination ! 

Cala Figuera

Une véritable surprise ! Au bout d’une route boisée qui mène à un drôle de parking, on tombe sur un petit port ancien très charmant. Gros coup de cœur, en fin de journée comme ça il n’y avait personne, c’était génial ! On a pu flâner et aussi en profiter pour dîner dans le restaurant BAR RESTAURANTE BON BAR. Des prix plus élevés que les autres resto qu’on a pu faire mais c’était réellement délicieux, on mange évidemment du poisson frais cuisiné simplement. Le vin n’est pas extra on vous conseille de partir sur autre chose, mais le poisson vaut le coût ! 

Jour 4 : Palma de Majorque

Pour cette dernière journée nous avons voulu visiter la ville de Palma. Nous avons beaucoup flâné car c’est la meilleure façon de découvrir une ville 🙂 Nous sommes passés par Plaza de Cort avec son olivier incroyable, par les jardins bordant le Palacio Real (que nous n’avons pas eu le temps de faire mais il vaut le détour !).

Cathédrale de Palma de Majorque –  9€ l’entrée

Impressionnante vue de l’extérieur par sa grandeur et ses détails, on découvre sa beauté intérieure avec surprise ! Il y a également une belle collection d’objets à observer. Ne pas y passer serait dommage car c’est réellement le monument emblématique de Palma. En parallèle vous avez accès à un musée situé à côté avec ce billet. Vous pouvez aussi prendre un billet un peu plus cher pour monter sur la terrasse de la cathédrale. 

Bains Arabes – 3€ l’entrée

Attention ils n’acceptent que le liquide pas de carte bancaire. Les bains arabes sont les derniers vestiges de l’occupation arabe de Majorque, tout le reste a été détruit. C’est intéressant de voir ces mélanges de cultures. Le site en lui même est petit mais très intéressant et le jardin est vraiment joli. 

Restauration à Palma

Je vous partage quelques bonnes adresses que nous avons testé et adoré. En plus du restaurant cité plus haut le Bar Espanya, je vous conseille VRAIMENT d’aller au restaurant Es Baret. Il est considéré comme la meilleure paella de l’île, les prix sont très abordables, en moyenne 12/13€ le plat. Et je dois avouer que c’est la meilleure que j’ai jamais mangé. Leur sangria était tout bonnement excellente et c’est sans compter sur l’hôte qui est d’une gentillesse incroyable, il donne même des conseils sur des endroits à visiter. J’y retournerai ça c’est certain ! Ils font aussi des tapas mais je vous conseille la Paella ciega, une paella mixte, on dit qu’on peut la manger à l’aveugle car il n’y pas de coquilles et n’y rien à décortiquer.

Pour une pause goûter/dessert je vous recommande la Gelateria Artigianale Italiana Giovanni L. Gelato Deluxe. Une glace italienne certe mais excellente. Ils ont gagné plusieurs fois de suite le prix de la meilleure glace à la pistache du monde. Leurs autres parfums sont à tomber !

En bref, 

Majorque est vraiment idéale si vous voulez vous échapper au quotidien le temps d’un long weekend et de profiter de plages de rêves qui n’ont rien à envier aux caraïbes. D’ailleurs saviez vous que si l’eau est si pure tout autour de cette île c’est parce qu’il y a une algue qui purifie et oxygène l’eau. Une bonne raison de se baigner à Majorque dans une eau de qualité. 

Pauline